Bienvenue sur le site d'AMAZONA​
L'Association des Mateurs Amicaux des Z'Oiseaux et de la Nature aux Antilles

« On n’hérite pas la Terre de nos parents, on l’emprunte à nos enfants. » (Antoine de Saint-Exupéry).

Forte de cette devise, AMAZONA oeuvre pour l’étude et la protection des oiseaux en Guadeloupe. Créée en 1998, l’association compte plus d’une centaine d’adhérents. Tout au long de l’année AMAZONA étudie les oiseaux afin de mieux les protéger. Elle suit particulièrement la migration des limicoles, dénombre les Hirondelles à ventre blanc, observe les parulines migratrices et bague chaque année entre 1000 et 2000 oiseaux. Elle produit des affiches et des dépliants afin de faire de l’éducation à l’environnement auprès des scolaires et du grand public. Enfin, AMAZONA est l’organisateur principal en Guadeloupe du Festival des Oiseaux Endémiques de la Caraïbe et de celui des Oiseaux Migrateurs.

Actualités

BIG DAY 2014: ça y est, ils remettent ça!!!
le samedi 20 septembre 2014, de 00:00 à 24:00!!

Depuis quelques semaines, on sent monter une pression interne entre les z'ornithos fous de Guadeloupe. En effet, après notre première expérience menée en 2012, nous avons décidé de refaire une Big Day cette année, et avons fixé la date au samedi 20 septembre 2014. 

Le principe est de contacter (voir et/ou entendre) un maximum d'espèces d'oiseaux en 24 heures, de minuit à minuit. Là c'est chacun pour soi, pas d'équipe, nous sommes trop peu nombreux. En effet, nous serons 5 à prendre le départ!

Les règles

  • Règle 1: la compétition se déroulera le samedi 20 septembre de 00:00 à 24:00
  • Règle 2: honnêteté totale concernant les espèces contactées.
  • Règle 3: seules les espèces appartenant aux catégories A, B, et C seront comptabilisées. Donc les espèces introduites telles que les Capucins damiers, Astrilds cendrés, etc. ne sont pas à négliger. Vous pouvez télécharger notre dernière liste des oiseaux de la Guadeloupe (voir encadré en haut à droite, "documents à télécharger").
  • Règle 4: ne comptent que les espèces identifiées au son ou à la vue. S'il y a un doute, ne pas compter l'espèce. S'il s'agit d'une nouvelle espèce pour le concurrent (donc une coche), il faut qu'elle soit vue.
  • Règle 5: si on identifie le groupe d'une espèce sans pouvoir l'identifier elle-même, et qu'aucune autre espèce du même groupe n'est vue, elle compte pour une espèce vue. Exemple: vous voyez un océanite, sans toutefois pouvoir préciser s'il s'agit d'un Océanite cul-blanc ou de Wilson. L'observation compte alors pour une espèce, s'il s'agit de la seule observation faite du même groupe, donc aucun autre océanite vu pendant les 24h.
  • Règle 6: seuls les oiseaux vivants et en liberté sont comptés (pas la peine de vous précipiter au Parc des Mamelles pour la Colombe rouviolette!!!). Les nids et les oeufs ne comptent pas, ni les traces d'activité (empreinte dans le sol, etc.)
  • Règle 7: tout ceci se fait dans le respect des oiseaux, mais aussi le respect des autres participants et des autres usagers des sites et de la route. 
  • Règle 8: pas de communication entre les participants, sauf pour se charrier un peu, et sauf en cas d'espèce rare, très rare, à signaler aux autres. Sinon c'est chacun pour soi!
  • Règle 9: pour compenser le carburant utilisé dans le cadre de cette Grande Journée, les participants s'engagent à reverser à AMAZONA une indemnité qui sera calculée pour chacun en fonction des espèces qu'il aura notées.
Depuis quelques jours donc, la pression commence à monter. Des tractations sont tentées, du bluff aussi, pour savoir si certains ont des sites favoris avec des espèces difficiles à trouver. D'autres tentent de lancer des fausses rumeurs (à moins qu'elles ne soient vraies!). On pose des questions l'air de rien...
Le plus difficile est d'établir son itinéraire, car on voudrait être partout au bon moment, c'est-à-dire au lever du soleil... 
En tout cas, cela demandera une bonne organisation, repas, sommeil, terrain, sieste; rien ne sera laissé au hasard pour certains.

Bon courage à tous, et que le (ou la????) meilleur(e) gagne!!!


FD

Première journée mondiale des limicoles
le samedi 6 septembre 2014

Première journée mondiale des limicoles

Pour cette première journée, nous avons organisé une sortie tout public Le samedi 6 septembre 2014 à la Pointe des Châteaux, et effectué des comptages sur plusieurs sites favorables aux limicoles: la Pointe des Châteaux bien sûr, mais également la zone humide de Raisins Clairs et la plage, et l'Anse du Belley à Sainte-Anne. 

Nous étions 15 personnes présentes pour la sortie, nous avons visité les différentes salines de la Pointe des Châteaux. 
Nous avons eu de la chance, car 2 Phalaropes de Wilson étaient présents sur la Grande Saline (ils y étaient depuis 2 jours). 
28 espèces ont pu être observées au cours de cette sortie? dont 14 espèces limicoles (en gras dans la liste ci-dessous):

Frégate superbe (Fregata magnificens)
Aigrette neigeuse (Egretta thula)
Échasse d'Amérique (Himantopus mexicanus) 
Pluvier argenté (Pluvialis squatarola) 
Pluvier de Wilson (Charadrius wilsonia) 
Pluvier semipalmé (Charadrius semipalmatus) 
Grand Chevalier (Tringa melanoleuca) 
Chevalier semipalmé (Tringa semipalmata) 
Petit Chevalier (Tringa flavipes) 
Courlis corlieu (Numenius phaeopus)
Tournepierre à collier (Arenaria interpres) 
Bécasseau à échasses (Calidris himantopus) 
Bécasseau à croupion blanc (Calidris fuscicollis)
Bécasseau à poitrine cendrée (Calidris melanotos)
Bécasseau semipalmé (Calidris pusilla) 
Calidris sp. (Calidris sp.) 
Phalarope de Wilson (Phalaropus tricolor)
 
Mouette atricille (Leucophaeus atricilla)
Petite Sterne (Sternula antillarum) 
Colombe à queue noire (Columbina passerina)
Tourterelle à queue carrée (Zenaida aurita)
Élénie siffleuse (Elaenia martinica) 
Tyran gris (Tyrannus dominicensis)
Viréo à moustaches (Vireo altiloquus) 
Hirondelle rustique (Hirundo rustica) 
Moqueur des savanes (Mimus gilvus) 
Paruline jaune (Setophaga petechia) 
Sucrier à ventre jaune (Coereba flaveola)

Découverte (ou redécouverte) du dortoir des Hirondelles à ventre blanc à Pointe-à-Pitre

Le samedi 6 septembre 2014, nous étions 21 à nous être déplacés pour admirer le magnifique spectacle offert par les Hirondelles à ventre blanc arrivant à Pointe-à-Pitre, sur leur dortoir au centre ville.
Elles étaient (un peu!) plus nombreuses que nous, un peu plus de 1500, accompagnées par une Hirondelle noire/de Cuba. L'individu étant un mâle, il est impossible de faire la différence.

Encore une nouvelle espèce pour la Guadeloupe!

Le lundi 5 août 2014, ce sont 2 Echasses blanches Himantopus himantopus qui ont été découvertes à Petite Terre par Anthony Levesque (accompagné par Sophie et Alain). Il s'agit de la première donnée en Guadeloupe, dans la Caraïbe, ainsi que de la 3ème pour le continent américain (les 2 premières datant de 1983 et de 2003, au large de l'Alaska dans le Pacifique).

Distribution: l'Echasse blanche vit en Eurasie, Inde et Afrique.

Pour rappel, il s'agit de la 4ème nouvelle espèce pour la Guadeloupe depuis le début de l'année 2014. Les 3 premières:
- Marouette ponctuée Porzana porzana le 7 février 2014 à la Désirade (2ème donnée pour le continent américain)
- Puffin du Cap-vert Calonectris edwardsii le 26 avril 2014 au large de la Désirade (1ère donnée de la Caraïbe, et 2ème donnée de l'Amérique du Nord)
- Pétrel de Trindade Pterodroma arminjoniana le 4 mai 2014 en seawatch à la Pointe des Châteaux (1ère donnée pour la Guadeloupe)

Photos récentes

Pic de la Guadeloupe

Capucin damier

Sporophile rougegorge

Canard des Bahamas

Viréo à moustaches

Talève violacée

Trembleur brun

photos: Thierry Vallin

Colombe à queue noire

photo: Thierry Vallin

Frégate superbe

Cet oiseau a une telle envergure qu'il est difficile de bien le cadrer quand il est proche!

​ La liste des oiseaux de la Guadeloupe mise à jour en septembre 2013:

télécharger la liste (967 Ko)

​ Nos principales activités 2014​Retrouvez nos sorties et manifestations de l'année:

Activités 2014

Le coin des photographes
​Retrouvez nos dernières photos de l'année:

Diaporama 2014

Quelques chiffres sur les oiseaux de la Guadeloupe

Les oiseaux


  • 273 espèces observées à ce jour
  • 80 espèces nicheuses
  • Une seule espèce strictement endémique: le Pic de la Guadeloupe
  • 14 espèces endémiques des Petites Antilles (dont le Pic de la Guadeloupe).
  • 202 espèces en photo sur notre site (hors photos de baguage)

la liste des espèces endémiques en Guadeloupe et leur répartition


Les observateurs

Rang
Observateur
Guadeloupe
Caraïbe
1Anthony Levesque
240
391
2Frantz Delcroix
215
259
3Eric Delcroix
190
199
4Alain Mathurin
165
-
5Antoine Chabrolle
160
-
6Jacky & Claude Froidefond
157
201
7Frédéric Portier
128
-
8Vincent Lemoine
115
155
8​Yasmine Levesque
115

RECORD ANNUEL

  • 176 espèces observées en 2012 (Anthony Levesque).

  • 169 espèces observées en 2012 (Frantz Delcroix).

  • 155 espèces observées en 2012 (Eric Delcroix)​.

RECORD JOURNALIER

  • 85 espèces observées par Anthony Levesque (29/09/12)

  • 80 observées par Antoine Chabrolle (29/09/12)

  • 75 observées par Frantz Delcroix (15/09/12)