Festival des Oiseaux Migrateurs 2018

Les oiseaux migrateurs mis à l'honneur en 2018

Goglu des prés

Dolichonyx oryzivorus
Bobolink

Famille : Ictéridés
----------------------------
Taille : 18 cm
Poids : 43 g
----------------------------
En période nuptiale, le mâle est noir, avec la nuque jaune crème, et a les scapulaires et le croupion blancs.
En plumage internuptial, il devient comme la femelle, brun, avec une ligne blanche au centre de la calotte, les flancs et dos rayés.

Il se reproduit au nord des Etats-Unis et au sud du Canada.

Il hiverne dans le centre de l'Amérique du Sud, en passant massivement par la Caraïbe.

En Guadeloupe, il est observé chaque année en migration postnuptiale, de septembre à novembre. Il est rarement observé en migration prénuptiale (4 données dont 2 à Petite Terre et 2 à La Désirade).

Le Goglu des prés affectionne particulièrement l'ouest de La Désirade, où on peut le voir en groupe dans les champs autour des habitations de la Pointe des Colibris.

Oriole de Baltimore

Icterus galbula
Baltimore Oriole

Famille : Ictéridés
----------------------------
Taille : 22 cm
Poids : 33 g
----------------------------
Le mâle adulte est orange vif, avec la tête, les ailes et le dos noirs. Les femelles sont plus ternes, variant entre le jaune et l'orange, la tête étant plus gris-brun.

L'Oriole de Baltimore se reproduit aux Etats-Unis et au Canada.

Il hiverne en Floride, aux Antilles (rare dans les Petites Antilles), en Amérique centrale et au nord de l'Amérique du Sud.

Cette espèce est plutôt rare en Guadeloupe, la première observation datant de 2004. Depuis, il est observé quasiment tous les deux ans, plutôt lors de la migration prénuptiale, d'avril à mai. Il a toutefois été observé 2 fois en migration postnuptiale.
La dernière observation (par AMAZONA) date de 2016.
Il a déjà été vu 5 fois à La Désirade.

Tangara vermillon

Piranga rubra
Summer Tanager

Famille : Cardinalidés
----------------------------
Taille : 20 cm
Poids : 29 g
----------------------------
Le mâle adulte est entièrement rouge, avec les ailes légèrement plus foncées. Contrairement au Tangara écarlate, le mâle adulte est rouge toute l'année.
La femelle est brun olive.
Le bec du T. vermillon est plus gros que celui du T. écarlate.
Le Tangara vermillon se reproduit au sud des Etats-Unis et au nord du Mexique.
Il hiverne depuis le sud du Mexique jusqu’au nord de l’Amérique du Sud.
Il est peu commun dans les Grandes Antilles, et rare aux Petites Antilles. Il a déjà été observé à Petite Terre (2008) et à La Désirade (02/11/2012)

Tangara écarlate

Piranga olivacea
Scarlet Tanager

Famille : Cardinalidés
----------------------------
Taille : 18 cm
Poids : 28 g
----------------------------
En plumage nuptial, le mâle est rouge avec les ailes et la queue noire. En plumage internuptial, il devient vert jaune comme la femelle, mais garde les ailes sombres.
Il se reproduit au nord-est des Etats-Unis, et au Canada.
Il hiverne en Amérique centrale et à l'ouest de l'Amérique du Sud.
Il est rare en Guadeloupe, même si on a des données quasiment annuellement (surtout à La Désirade).

Cardinal à poitrine rose

Pheucticus ludovicianus
Rose-breasted Grosbeak

Famille : Cardinalidés
----------------------------
Taille : 20 cm
Poids : 45 g
----------------------------
Oiseau trapu, avec un fort bec clair.
Le mâle adulte nuptial est noir dessus, blanc dessous, avec un triangle rouge vif sur la poitrine. Il a également 2 taches blanches sur l'aile, le croupion blanc et les sous-alaires roses.
La femelle est brun foncé dessus, dessous blanchâtre avec des rayures, et a les sous-alaires jaunâtres. Le sourcil est pâle.
Le jeune mâle et le mâle internuptial ressemblent à la femelle.

Il se reproduit au sud du Canada, et au nord-est des Etats-Unis.

Il hiverne au Mexique, en Amérique centrale et au nord-ouest de l'Amérique du Sud (Colombie, Venezuela, Equateur).

Il est peu commun dans les Grandes Antilles, rare dans les Petites Antilles.
Il est observé quasi annuellement en Guadeloupe, en migration pré ou postnuptiale.
Il affectionne particulièrement les gommiers ou les champs de la Pointe des Colibris.

Passerin indigo

Passerina cyanea
Indigo Bunting

Famille : Cardinalidés
----------------------------
Taille : 14 cm
Poids : 15 g
----------------------------
En plumage nuptial, le mâle adulte est une boule de plumes bleues, avec les ailes un peu plus sombres. Le bec est court et conique.
La femelle est brune dessus, et plus pâle dessous. Le mâle internuptial est comme la femelle, mais a souvent des taches bleues dans le plumage.

Le Passerin indigo se reproduit dans l'est des Etats-Unis, et hiverne en Amérique centrale, dans la Caraïbe, et au nord de l'Amérique du Sud.

Il est considéré comme rare en Guadeloupe, les observations sont concentrées sur La Désirade, où il est vu presque tous les ans en groupe dans les champs de la Pointe des Colibris ou le long du chemin des Gommiers.

Les femelles ou mâles en plumage internuptial

Goglu des prés

Tangara écarlate

Cardinal à poitrine rose

Passerin indigo